Approche thérapeutique

ThérapeutiqueL'expertise radiologique

Tout nouveau patient* se présentant à notre clinique sera soumis à un examen radiologique approfondi. Cet examen est composé de clichés radiographiques statiques (RX) et d'une radiographie en mouvement.

Chaque radiographie statique sera immédiatement analysée en détail par le Dr Robidoux Chiropraticien, mais également dans les semaines à venir, par le Dr Peter L. Kogon, chiropraticien, D.C, anciennement professeur de radiologie chiropratique à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Sommité reconnue dans le domaine de l'analyse radiologique, son expertise et son savoir-faire sont des atouts indéniables pour notre clientèle.

Qu'est-ce que la chiropratique et comment fonctionne-t-elle ?

La chiropratique est rigoureusement scientifique. Le diagnostic posé par le Dr Robidoux Chiropraticien repose en grande partie sur l'analyse radiologique et rien n'est plus rationnel et cartésien qu'une radiographie. La chiropratique ne peut rien faire pour les gens atteints de diabète, de cancer, de syndrome immunodéficitaire acquis (SIDA), de maladie coronariennes, d'insuffisance rénale, de tumeurs, etc. LA CHIROPRATIQUE N'EST PAS UNE PANACÉE.

En chiropratique, il n'y a pas de place pour les miracles. Le seul miracle, s'il en est un, c'est le sourire sur le visage d'un patient satisfait et en santé. Fort heureusement, ce petit miracle se produit souvent.

En bref, nous pouvons dire que la chiropratique est la science qui traite les malaises d'origine neuro-musculo-squelettique tels que maux de tête et migraines chroniques, maux de dos en général, arthrite, arthrose, sciatique, hernie discale, etc., en s'attardant à la structure de la colonne vertébrale et à son fonctionnement. La chiropratique a comme principe de base que la douleur est le résultat direct d'un influx nerveux mal diffusé, "court-circuité" par un déplacement vertébral.

Ainsi, si le fonctionnement du système nerveux qui est en quelque sorte le "système électrique" du corps humain est perturbé, le risque est grand de voir apparaître une kyrielle de malaises et de problèmes.

Puisque la colonne vertébrale et le système nerveux sont interdépendants et indissociables, au même titre que le sont vos dents de vos gencives, le mauvais fonctionnement de l'un affectera assurément le fonctionnement de l'autre. Si un patient présente un déplacement vertébral dans la région cervicale, il ne sera pas rare de constater des symptômes aussi variés que des maux de tête, une vision embrouillée, des étourdissements, des bourdonnements dans les oreilles, etc.

* Sauf les femmes enceintes, les enfants et certains cas particuliers.

Prendre rendez-vous